Bienvenue chez les Sacrés du ciel!
BIENVENU DANS LA DEMEURE DES SACRE DU CIEL!

Bienvenue chez les Sacrés du ciel!

Bienvenue dans la demeure des Sacrés du ciel.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP Halloween (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexeyn
Pilier
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2010

Feuille de personnage
LEVEL:
300/300  (300/300)
Statut: Chevalier Artisan
CLASSE: Geomancien Geomancien

MessageSujet: RP Halloween (en cours)   Ven 26 Nov - 20:05

Alors que je me réveille et décide de sortir de mon espace magique, protecteur lors de mes temps de repos, je ressens toute une effervescence en émergent de ma bulle souterraine.
Je ne saurais expliquer ce qu’il se passe, mais il semblerait que l’approche du 31 Octobre excite les combattants et soigneurs d’une façon anormale : Je croise des fantômes, des capes surplombées de têtes de citrouille et autres énergumènes sur la Grand-Place de Mérulik, qui laissent tout de même transparaître leurs véritables identités et alignements. Traversant et frappant à coups de sortilèges, parfois gravement, les groupes qui m’empêchent d’avancer jusqu’à l’endroit où il m’as semblé apercevoir un étrange petit bonhomme déguisé en clown à proximité de la grotte aux gobelins. Quelle ne fut ma surprise lorsque je me rendis compte que le petit zigoto était harcelé par une foule criante et violente. Des mains surgissent de la cohue pour recevoir des légumes orange de la part du petit rigolo, qui, pour se faire entendre crie par dessus le vacarme ambiant à qui voudra bien l’écouter (il y en a visiblement beaucoup qui lui sont tout disposé) qu’il désire une certaine invitation de la part d’un noble dont je n’ai jamais entendu parler sur ces terres.
Une fois la majeure partie du groupe partie, je m’approche du fameux personnage.

- « Ôla inconnu, je ne t’ai jamais vu sur ces terres, pourquoi y avait-il autant de monde autour de toi à l’instant ? »

- « Qu’est-ce que tu me veux toi !? »

- « Doucement mon grand, je te trouve bien sûr de toi pour me répondre ainsi, d’autant plus que c’était juste par curiosité. Et quel est ce drôle d’accoutrement ? »
- « D’abord c’est toi qui n’est pas à la page! C’est bientôt Halloween et je me suis déguisé pour les circonstances, et je ne te répondrais pas avant que tu ne te sois déguisé à ton tour! » Dit-il avant de fouiller dans sa besace pour me sortir quelques-uns de ses légumes. J’en garde un en main et range les autres, une aura étrange sort du potiron.
Je l’observe, le retourne dans tous les sens, puis pose mon regard sur ce fou, qui a déjà tourné sa tête vers un autre. Après un long moment d’appréhension, je monte la main vers ma bouche, essaie de le sentir, puis je croque. Rien ne se produit. Je mords alors une seconde fois dedans… Un léger picotement me saisi, je comprends alors qu’il faut le consommer complètement.
A la dernière bouchée je me rends compte qu’un costume magique m’entoure et me recouvre. Je ressemble à un golem de pierre. Satisfaisant comme résultat. Le fou se tourne vers moi la mine réjouie :
- « Hé bien voilà c’est déjà mieux. »

- « Je dois bien avouer que je suis agréablement surpris, alors, maintenant vas-tu enfin me dire ce qu’il se passe ici ? »

- « D’accord, d’accord, il se trouve que le comte du Manoir de Mered donne une soirée à laquelle je meurs d’envie de participer ! Est-ce que tu accepterais de m’aider ? »

- « Bien sûr, mais n’es-tu pas sûr que tu as assez de personnes à t’aider ? Depuis que je t’ai repéré il y a au moins un vingtaine de personnes à être venues te voir… »

- « Mieux vaut être sûr d’avoir ce que l’on désire, alors acceptes-tu ?
J’acquiesce d’un mouvement de tête.

- « Mais dis-moi, je vis ici depuis quelques temps déjà et je n’ai jamais entendu parler de ce Comte, qui est-il et où puis-je le trouver ? Est-il itinérant ? Se cache t-il des guerres de nos terres ? »

- « Je ne sais pas moi-même qui il est, je sais seulement qu’il est au Nord-Ouest de la case de Mérulik, un peu plus loin par là. » Me dit-il en pointant du doigt le grand bâtiment au centre de la Grand-Place. « Peut-être est-il même en rapport avec cette période de l’année qui sais ? » Ajouta le fou, un sourire en coin sur les lèvres…


Je décide donc de suivre la direction que le fou m’a indiqué. Il y a foule ici aussi, et les personnes ont l’air aussi fortes les unes que les autres… Malheureusement il n’y a pas que des alliés et certains royalistes et cartelois s’amusent à mettre hors de combat les exilés plus faibles, mais je ferme bien sûr les yeux (malgré moi)sur le fait que des alliés fassent la même chose pour les plus petits de nos ennemis qui ne comprennent pas ce qui leur tombe dessus.
La toiture du Manoir émerge d’entre les arbres au fur et à mesure que j’en approche. Il me faut cependant esquiver et encaisser les attaques de toutes sortes d’adversaires jusqu’à arriver devant le garde du manoir, qui me laisse entrer pour quelques pièces d’or. L’intérieur est coquet, une grande table est au centre de la salle, elle-même bordée de différentes décorations. Il y a d’énormes bougeoirs grisâtres, de grandes tentures qui donnent l’impression de tomber du ciel, et une odeur tenace refluant des cuisines probablement… Et les invités font preuves d’au moins aussi peu de bon goût dans leurs déguisements que dans leurs façons de se tenir…
Après avoir essayé de converser avec chacun d’entre-eux, et tenté d’en savoir un peu plus sur ce mystérieux Comte –sans succès - j’aperçois alors un homme en costume dans un coin de la pièce, ce dernier semble regarder les autres d’un air hautain bien qu’ il semble n’être qu’un domestique de la demeure.
« Hun ! Toi aussi tu me prends pour le maître de ces lieux ? On voit vraiment que vous ne faîtes pas partie des ordres nobles ! Vous êtes nombreux aujourd’hui à venir nous voir alors que d’habitude il n’y a personne… Bon, j’imagine que toi aussi tu veux aller voir le maître ?
Hé bien tu feras comme les autres ! Je veux être resplendissant ce soir alors amène-moi quelques choses q
ui brillent. »
« heu… »
« Quoi ? Tu es encore là ? Et tu ne m’amènes rien ? Va me chercher des pierres brillantes! »me dit-il pour finir son monologue, avant de se tourner vers d’autres personnes dans un geste théâtral, plein de dédain et… inutile.

Bon bah… il me semble avoir vu de drôles de minerais scintillants à l’extérieur, alors autant aller jusqu’au bout de cette histoire… Je m’éloigne du majordome qui a commencé à prendre de grand airs avec les personnes qui m’ont suivit , longe la longue et belle table dressée en l’honneur de la soirée (...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RP Halloween (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue chez les Sacrés du ciel! :: La vieille bibliothèque :: Salle des récits.-
Sauter vers: